fiscalité marocaine fiscalité marocaine
Essai d'approche à la fiscalité marocaine
fiscalité marocaine
FAQFAQ  RechercherRechercher  S’enregistrerS’enregistrer  ProfilProfil  MembresMembres  GroupesGroupes  Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés  ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Les messages ne seront visibles qu'après validation par l'administrateur du forum.
COOPERATIVES tva- is

 
Répondre au sujet    fiscalité marocaine Index du Forum -> fiscalité marocaine -> LU POUR VOUS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
khalili
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2006
Messages: 654
Localisation: Morocco, Casablanca
Point(s): 156
Moyenne de points: 0,24

MessagePosté le: 09/03/2007 11:37:05    Sujet du message: COOPERATIVES tva- is Répondre en citant

Fiscalité : les coopératives contre-attaquent Les coopératives s’organisent en fédération. Objectif : lever l’imposition dont elles font l’objet depuis 2005 n Elles menacent de recourir au tribunal administratif.

Le bras de fer continue entre le gouvernement et les coopératives. Ces dernières, traditionnellement défiscalisées, s’étaient vues soumises à l’impôt (IS et TVA) - pour celles organisées de manière semi-industrielle et dont l’activité dépasse un certain seuil de chiffre d’affaires - en vertu des dispositions de la loi de Finances 2005. Depuis, les représentants du secteur n’ont cessé de crier au scandale, accusant le gouvernement d’avoir cédé aux pressions d’opérateurs privés de plus en plus gênés par l’ampleur prise par les activités de certaines d’entre elles, en particulier dans le secteur laitier. Dernier développement en date : la saisie par le fisc, début janvier 2007, des comptes de plusieurs coopératives, notamment laitières, qui avaient refusé de se soumettre à l’impôt.

Aujourd’hui, et pour éviter d’être asphyxiées, les coopératives ont décidé de réagir plus vigoureusement et surtout en rangs serrés. Pour ce faire, elles ont décidé de fédérer leurs structures. A la mi-février, leurs représentants ont tenu l’assemblée générale constitutive de la Fédération nationale des coopératives. Dans cette opération, le secteur agricole n’est pas l’unique composante de ce mouvement même s’il en est le catalyseur. Les initiateurs de l’action ont réussi à rallier les représentants des autres branches, notamment ceux de l’artisanat, de la pêche et du secteur forestier. «En fait, il s’agit d’une deuxième tentative, réussie, après celle avortée du temps où Ahmed Lahlimi était en charge du secteur de l’économie sociale», explique un membre de la nouvelle fédération.

150 000 emplois menacés ?
Les signes d’apaisement ne sont pas pour autant absents. Une initiative a été prise par Adil Douiri, ministre du tourisme et de l’économie sociale, pour préparer une réunion avec le directeur général des Impôts, Noureddine Bensouda. «La tenue de cette réunion est imminente», confie une source proche du dossier qui ajoute qu’un nouveau projet de loi pour l’encadrement du secteur des coopératives est en train d’être préparé par l’équipe Douiri. Le ministère semble sensible aux arguments des coopératives dont la taxation est interprétée comme le résultat de pressions exercées par des groupes privés. Selon le président de l’Union des coopératives agricoles marocaines (Uncam), l’imposition de ces dernières sera synonyme du licenciement d’au moins la moitié des employés des coopératives dont l’effectif approche les 300 000 personnes.

Si les démarches entreprises par M. Douiri ne donnent pas de résultat, la fédération envisage sérieusement de recourir à l’arbitrage du Premier ministre, avant d’ester en justice en saisissant le tribunal administratif. «Nous estimons que la décision d’imposer les coopératives est en opposition avec l’esprit de la loi portant création de ces structures», conclut un représentant du secteur. Affaire à suivre...


Revenir en haut
Auteur Message
Publicité






MessagePosté le: 09/03/2007 11:37:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Auteur Message
MUSTAPHA
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 21/03/2007 17:52:38    Sujet du message: RTENUE A LA SOURCE+ECART DE CONVERSION Répondre en citant

-C'EST QUOI LA RETENUE A LA SOURCE?COMMENET LA CALCULER?ET S'IL VOUS PLAIT UNE ECRITURE COMTABLE DE LA RETENUE A LA SOURCE COMME EXEMPLE.

- C'EST QUOI L'ECART DE CONVERSION?ET QU'ELLE EST SON UTILITE


Revenir en haut
Auteur Message
dauphin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 25/03/2007 14:32:32    Sujet du message: COOPERATIVES tva- is Répondre en citant

Arrow L'écart de conversion est la différence entre une valeur antérieurement convertie et la même valeur reconsidérée en devises et reconvertie à la date de clôture des comptes. L’écart de conversion est donc égal à la différence entre les valeurs converties d'un actif ou d'un passif à deux dates successives différentes; les écarts de conversion sont la prise en charge ou en produit des risques de change sur actifs ou passifs monétaires en devises.

Arrow La différence de change est le reflet de la variation du cours de change de la devise en monnaie de compte. Par exemple, si une créance de somme d’un montant de 100 en devises a été convertie 80 en euros au moment de son entrée dans le patrimoine, en raison d’un cours de 0,8 euros pour 1 devise, on observera un écart de conversion de (30), si à la date de clôture des comptes le cours de l’euro par rapport à la devise est tombé à 0,5. L’écart de conversion est donc intimement lié au cours de change des monnaies ; il exprime un risque de perte sur change ou une chance de gain sur change.
pour plus d'information visité : http://www.comptadroit.be/dictionnaire/ecarts_de_conversion.html cite francais.



Arrow LA RETENUE A LA SOURCE c'est l'IR (ancien IGR). Mr. Green


Revenir en haut
Auteur Message
dauphin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 03/06/2007 14:51:02    Sujet du message: COOPERATIVES tva- is Répondre en citant

salam

"( Arrow LA RETENUE A LA SOURCE c'est l'IR (ancien IGR). Mr. Green )"

je m'excuse pour le description rapide

Le régime de retenue à la source de l’impôt sur le revenu consiste à faire prélever par un tiers
payeur, des revenus qu’il verse à la personne concernée, l’impôt dû au titre de ces mêmes revenus. Ce
mécanisme s’applique aisément aux salariés et aux retraités....

l'IR (ex.IGR) aussi les produits d'actions

je ne suis pas sur mais j crois qu' il existent d'autres j espere que nos collèges vont ajouté d'autres ou corrigé mes fautes
on est la pour apprendre (j m excuse si j ai bcp parlé)

cordialement


Revenir en haut
Auteur Message
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 14/12/2017 18:55:45    Sujet du message: COOPERATIVES tva- is

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Répondre au sujet    fiscalité marocaine Index du Forum -> fiscalité marocaine -> LU POUR VOUS Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Arthur Theme